SKAFTAFELL

J-16

Me voici donc à Skaftafell. Même si le parc fait partie des gros spots touristiques de la côte , j’aime beaucoup y passer un temps chaque année.

En plus, j’ai hâte de voir ce que cela peut donner à l’automne.

Contrairement au prévision météo, la journée est plutôt clémente avec un ciel chargé mais peu de pluie.

Aujourd’hui, pas de gros sac sur le dos : journée touristique pur jus.

Je monte sur le plateau de Skaftafellsheiði :

tour-islande-automne-56

tour-islande-automne-57

Je suis assez ébahi par les colorations du sol :

gros plan sur la flore islandaise à l'automne

flore islandaise

Au loin, la pluie tombe sur le Skeidararsandur :

tempête en islande dans le parc national de Skaftafell au sud

Je reste un petit moment sur le plateau à attendre que le Kristinartindar veuille bien sortir de la brume, finalement il me fera cette honneur!

myrtille et mousses à l'automne dans le parc national de Skaftafell au sud de l'Islande

saule laineux dans le parc national de Skaftafell au sud de l'Islande

Je me répète mais les sols islandais à l’automne sont vraiment magnifiques :

des teintes multiples alternant le rouge/violet des myrtilles, l’orange des bouleaux nains et les mousses vertes.

flore islandaise à l'automne et kristinartidar dans le parc national de Skaftafell au sud de l'Islande

couleurs d'islande en automne dans le parc national de Skaftafell

J-17

Jour de transition où le temps se gâte pas mal, je passe le temps à bouquiner dans ma tente ( « Du sel sous les paupières », à conseiller!)

J-18

Aujourd’hui, j’hésite à partir ou rester une nuit de plus : il fait super beau, la météo semble stable jusqu’à demain midi, après c’est plus moche. Dommage de perdre ce créneau en transport…

Par contre, hors de question de rester au camping du Visitor Center avec un temps pareil!

Je prends la direction des Skaftafellsfjöll sans idée d’itinéraire particulière, juste trouver un endroit où dormir avec une belle vue!

Traversée de la grande vallée glacière de la Morsa. Je suis en short mi-septembre et j’ai chaud!

les skaftafellfjoll en Islande

 Je me dirige tout d’abord vers la source chaude « caché  » que Bigfoot m’a montré l’année dernière…

Je mets un petit moment à retrouver l’endroit. Dans mes souvenirs , le bassin était plutôt restreint avec une eau tiède.

En fait, il existe un second bassin un plus important mais surtout beaucoup plus chaud!

Je barbote donc longtemps à profiter du soleil et de la vue.

paysage de montagne dans le parc national de Skaftafell au sud de l'Islande

Je redescends ensuite dans la vallée pour gagner les hauteurs d’Austurdalur .

Mais avant, je dois une nouvelle fois traverser une forêt bien dense. Qui a dit que l’Islande n’a pas d’arbres?  Je n’ai jamais autant traversé de forêts que cette année.

Comme précédemment, je galère pas mal, avec  des herbes hautes très denses qui obligent à lever haut les jambes pour avancer : (très) usant .

J’atteins finalement la zone dégagée au dessus de Rettargil.

Bivouac sur des cailloux humides, le spot n’est pas idyllique mais quelque pas vers l’est , et on tombe sur cette vue :

parc national de Skaftafell

Pas mal non?

Paysage de glace dans le parc national de Skaftafell au sud de l'Islande

Dernière lueurs sur Skarðatindur :

Le sommet Skardatindur et le Morsarlon dans le parc national de Skaftafell au sud de l'Islande

Le Morsalon et la Morsa au premier plan:

le Morsarlon

Les crêtes entre le Skardatindar et le Kristinartindar :

photographie panoramique des sommets du parc national de Skaftafell au sud de l'Islande

Le Morsardalur baigné de lueurs dorées:

Skaftafell en Islande

vallée de la Morsa dans le parc national de Skaftafell au sud de l'Islande

Coté Austurdalur, je me rapproche de la rivière pour prendre en photo le joli canyon bordé d’orgues :

canyon d'orgues basaltiques dans le parc national de Skaftafell au sud de l'Islande

canyon d'orgues basaltiques dans le parc national de Skaftafell au sud de l'Islande

paysage au coucher de soleil dans le parc national de Skaftafell au sud de l'Islande

J-19

Apres une nuit claire et bien fraîche, je prends le chemin du retour afin de ne pas louper le bus de 12h.

Sur la route , petite pose le long de Rettargil :

torrent dans le parc national de Skaftafell au sud de l'Islande

torrent dans le parc national de Skaftafell au sud de l'Islande

Nouvelle et dernière traversée de la forêt de lilliputiens, puis retour sans histoire à l’entrée du parc.

Bus pour Hella.

Arrivé à 18 h sous une pluie diluvienne, j’apprends que le camping est fermé. Un peu à bout, je craque pour l’hôtel vieillot qui porte le même nom que la ville.

Je suis , avec une chinoise, le seul client!

Je profite du luxe pour faire une lessive générale du corps et des vêtements. J’ai une douleur de plus en plus vive à mon gros orteil droit, l’ongle semble être incarné…

Demain : direction Thorsmörk!