Voyage aux Îles Féroé : l’île de Mykines (2/2)

Cet article est la suite de mon récit de voyage aux Îles Féroé, partie consacré à l’île de Mykines (voir précédente partie  sur l’île de Vagar).

– Jour 4 : ferry pour Mykines –

ferry mykines

Mykines est une petite île, située sur la partie occidentale de l’archipel des Féroé. Un seul village, une vingtaine d’habitants à l’année et aucune route. Les distractions habituelles sont tout aussi limitées : un café-bar, une église et une guest-house… L’intérêt de ce petit bout de terre perdue au milieu de l’océan atlantique réside dans ses résidents à plumes et bec colorés : les bien nommés macareux moines. Eux par contre sont nombreux, très nombreux! J’ai déjà eu l’occasion d’aller sur des spots à macareux en Islande mais ici, leur nombre est impressionnant : des centaines, voir des milliers : ils sont partout!

Le ferry débarque à 17h30. Le temps de planter la tente, manger un morceau, je pars en ballade nocturne vers 21h.

Direction MykinesHolmur à l’ouest.

Sur le chemin, mes premiers macareux :

macareux moine

MikynesHolmur est en fait une seconde île séparée de la principale par un bras de mer que l’on traverse sur une passerelle.

oiseaux sur l'île de Mykines

La pointe occidentale où la vision embrasse  l’île de Mykines au premier plan, l’archipel des Féroé au second:

phare de Mykines

La mer se teinte d’or, je regarde le soleil décliner vers l’horizon. Je suis près de la colonie de Fou de Bassan, l’oiseau roi de Mykines :

fou de bassan en filé

Quelques macareux :

macareux moine

macareux sur l'île de mykines aux iles féroé

macareux moine au coucher de soleil sur mykines

Au crépuscule , le ciel prend des couleurs mauve du plus bel effet, la pleine lune se lève.

mykines

Vol d’Huitrier-pies :

vol d'huitrier-pie

 – Jour 5 : Mykines –

Temps plus maussade aujourd’hui, le ciel bleu des premiers jours a laissé place à la bruine, je retourne voir la colonie de Fou de bassan à l’extrémité occidentale de l’île.

randonnée sur mykines

Le nid :

colonie de fou de bassan sur l'île Mykines

Quelques filés :

fou de bassan

Il y a aussi beaucoup de goélands :

oiseaux en filé

goéland

goéland marin en filé

Une autre colonie, moins importante est également présente à la jonction des deux îles :

falaises des îles féroé

Retour au village de Mykines, les férigiens ont gardé leur toiture traditionnelle végétalisée, que l’on retrouve même dans les maisons de la capitale Torshavn.

maison toit végétal aux iles féroé

Vue d’ensemble du village :

village de Mykines

Le soir , je monte un peu sur la lande profiter des derniers rayons du soleil ( soit vers 23h00…)

mykines bygd , village

– Jour 6 : Mykines ( toujours!) –

Initialement, je dois retourner sur l’île de Vagar, mais la mer en décide autrement, le ferry du matin est annulé pour cause de mauvais temps, celui de l’après-midi également. On me propose le retour par hélicoptère mais le prix passe de 20 euros (très raisonnable) à 100 euros ( un peu moins raisonnable!) devant le nombre de réservations. Je décide donc de rester une nuit de plus. Pas beaucoup de photos ce jour-la : la brume s’installe. Je tente bien quelques images mais la marche sur ces falaises vertigineuses avec une visibilité nulle est assez déconseillée!

 

– Jour 7, 8 : Retour à Sorvagur, ballade à Vestmanna –

Le ferry du matin est encore annulé mais finalement, l’océan se calme pour laisser venir la navette de 17h00 ( ouf!).

Je reste encore quelques jours entre l’île de Vagar et Stremoy ,avec une météo  plus capricieuse.

Quelques photos des falaises à l’ouest de Vestmanna :

falaises de Vestmanna aux féroé

les iles féroés

falaises sur l'île de Streymoy

Apres une courte journée à la capitale Torshavn, retour en France…Une dizaine de jours et à peine 1/4 de l’archipel visité, il faudra revenir!

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *