Norvège en hiver – Les Alpes de Lyngen (1/2)

Alors que l’été, la canicule s’installe en Auvergne, que les champs jaunissent et que le mercure refuse de descendre, je vous propose  un peu de fraicheur :

“Sea, sand and snow” ou petit résumé de la côte norvégienne!

– Récit d’un voyage au cœur de l’hiver, dans la nuit arctique –

  En deux temps ( donc deux articles) :

Les Alpes de Lyngen et l’Île de Senja

détails d'une cascade de glace en Norvège pres de Tromso

Changement d’ambiance donc, nous voici à la mi-février, latitude : 68°NORD –> Tromso!

Pour ceux qui ont des lacunes en géographie, une petite carte :

 – Premier chapitre :  Les Alpes de Lyngen ou “La route des cabanes” –

L’arrivée à Tromso de nuit vous plonge de suite dans l’ambiance du “grand” Nord : tout est blanc de neige, des routes aux trottoirs en passant par le toit des maisons. Après une courte nuit et des emplettes rapides en ville, nous voila partis sur les routes enneigées.

Notre première partie du périple nous emmène au nord de Tromso sur une petite péninsule axée Nord/Sud : Les Alpes de Lyngen.

Connues pour ses pentes propices au ski de randonnée, ces montagnes sont un petit monde à part , coincées au milieu des fjords où la mer côtoie les hauts sommets en quelques kilomètres…verticaux!

Sur la route, le premier regard se porte sur les impressionnantes sculptures crées par la glace.

détails de glace en hiver en Norvège

Nous restons les premiers jours autour de la cabane de Sieddihytta. Toute proche du village de Lyngspollen, c’est une véritable surprise que de découvrir un petit refuge  ,ouvert et à disposition des habitants ou du simple randonneur en itinérance. Les locaux nous accueillent ici avec beaucoup de bienveillance. Le premier soir, une sortie nocturne nous honore de notre première aurore boréale pile au dessus de la cabane. Le voyage commence bien!

Aurore boréale dans les alpes de Lyngen près de tromso.

Après deux nuits à Sieddihytta, nous roulons vers le cap Horn des Alpes de Lyngen : Lyngstuva.

La marche d’accès, de nuit sur la plage blanche immaculée, donne un petit air de bout du monde à cette cabane toute simple.

Quelques planches de bois peintes en rouge, de la place pour deux, pas plus.

Pas d’eau , pas de toilettes, il fait aussi froid dehors que dedans mais quelle ambiance!

Pointe de Lyngstuva et son refuge dans les alpes de Lyngen en hiver

On passe de longs moments à contempler ces paysages en silence.

côte de la norvège en hiver

Le mauvais temps tournera autour de notre promontoire toute la journée, alternant éclaircies et belles lumières, pour notre plus grand bonheur!

paysage de la norvège en hiver dans les Alpes de Lyngen

 

coucher de soleil dans les Alpes de Lyngen, près de Tromso, en hiver sur la côte norvégienne

Quand les rochers ressemblent aux dinosaures :

paysage panoramique du bord de mer en hiver avec de la neige en Norvège

La nuit tombe vite à ces latitudes, vers 16h. Le crépuscule offre un camaïeu de bleu jusqu’à la pénombre.vue sur le fjord de Lyngen depuis le phare de Lyngstuva

Il est temps de regagner notre petit nid avant la tempête !

cabane de Lyngstuva dans les alpes de Lyngen en Norvège

En effet, sitôt la nuit tombée et comme prévu par “yr.no” (merci la météo norvégienne!), une “petite” dépression nous tombe dessus : pluie, neige et vent mêlés. Nous regardons le mauvais temps s’écraser contre notre abri et patientons tranquillement.

Le lendemain, une légère accalmie nous invite à quitter notre retraite vers un autre lieu.

Sur le chemin du retour, il neige!

tempête de neige en Norvège près de Tromso

 

Bord de mer en hiver en Norvège

Direction la côte orientale de la péninsule pour notre dernière cabane dans les Alpes de Lyngen: Fastdalshytta, en surplomb du village Fastdalen et de la vallée du même nom.

Une montée de nuit, nous commençons à en prendre l’habitude, en se dirigeant au GPS “à l’aveugle”. L’arrivée au refuge est toujours un moment particulier : Sera-t’il ouvert comme prévu? Y aura t’il des colocataires? Du bois et un poêle pour se réchauffer?

Pour cette nuit, nous serons seuls et dormirons à l’intérieur. Mais malheureusement, le poêle en mauvais état nous empêchera de faire du feu… On ne peut pas tout avoir!

Au matin, nous découvrons les montagnes, prises dans la brume.

paysage de brumes en hiver dans les Alpes de Lyngen près de Fastdalen

Il n’y a que du blanc et du noir.

refuge de Fastdalshytta en norvège dans les alpes de Lyngen

La descente au village semble plus aisée lorsque le soleil brille. Nous regagnons rapidement la voiture pour rentrer à Tromso.

Pause citadine avant le “sud” : l’Île de Senja!

montagnes enneigées dans les alpes de Lyngen

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *